Délégationdes Vosges

Épinal

Un spectacle construit en moins d’une semaine

Été sur scène 2015

publié en août 2015

Article publié avec l’aimable autorisation de Vosges Matin :

Un projet ambitieux a été mené par la Secours Catholique, plus précisément par sa branche jeunesse appelée « Young Caritas », au centre social de Bitola [à Épinal] : créer de A à Z un spectacle avec les habitants du quartier.

Les différents participants se sont rencontrés mercredi pour un spectacle qui se jouera, dès 18 heures, ce soir [18 juillet 2015], au centre social de Bitola. Les histoires, la mise en scène, les décors, tout a été pensé et réalisé par la trentaine de participants lors de cette semaine particulière. Le spectacle, qui durera une grosse vingtaine de minutes, raconte l’histoire d’un vieux couple qui se remémore [ses] nombreux souvenirs communs. Ainsi, des flash-backs, représentés sous forme de saynètes, viennent ponctuer ce spectacle. Toutes les scènes sont nées suite à des jeux d’improvisation : « On a fait des ateliers d’improvisation et on a gardé les meilleures idées pour le spectacle » avoue Mathilde Rouhier, membre de Young Caritas qui a dirigé les activités.

Ce projet tenait à cœur au Secours Catholique : « Les membres Young Caritas ont vraiment la volonté de développer le théâtre. Le but est de faire du lien social entre les différents participants de toutes les générations, d’inculquer des valeurs comme le respect et les notions de lâcher prise. Çà développe aussi l’imaginaire, il n’y a que des points positifs », explique Mathilde Rouhier. La section Young Caritas d’Épinal est née en janvier et ce spectacle est leur premier véritable projet. Sur scène, les participants ont entre dix et quarante ans.

Après le spectacle, un autre aspect important du Secours Catholique est mis en avant : la lutte contre le gaspillage alimentaire. Un repas est organisé en extérieur avec les invendus d’un magasin voisin et également ceux du marché. Un moment de partage avec des desserts réalisés par les participants au spectacle ou par leurs familles. Le spectacle est gratuit et ouvert à tous.

Article de Vosges Matin, édition du 18 juillet 2015

Imprimer cette page

Portfolio